browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Zoto

Posted by on 21 mars 2013

Zoto n’est plus

Louis Michel Ramarosata plus connu sous le nom Zoto est décédé, hier à l’âge de 69 ans, des suites de maladie. Il avait été victime d’un grave accident de la circulation le 9 septembre 2012, et depuis, son état de santé demeurait critique. Son état de santé ne s’étant pas amélioré, Louis Michel Ramorasata a été admis à l’hopital Befelatanana au mois de février et a lancé un appel à la générosité des bons bienfaiteurs pour lui venir en aide. Mais après avoir lutté pendant plusieurs mois contre sa maladie, Zoto a tiré sa révérence, hier.

Zoto a parcouru 21600 km en faisant 3 fois le tour de Madagascar à pied.

Michel Ramarosata dit « Zoto »

“Zoto signifie ténacité, persévérance, courage et enthousiasme, le tout à la fois”, selon Louis Michel Ramorasata

 

L’homme a fait trois fois le tour de Madagascar à pied dans sa vie. La première a duré 8 mois et 9 jours (09 mai 1976 au 28 janvier 1977), la seconde 7 mois et 3 jours (03 avril au 06 novembre 1983) et la dernière 5 mois et 25 jours (01 Août 1988 au 25 janvier 1989). Il a parcouru ainsi 21600km. Zoto a ainsi voulu partager et transmettre aux jeunes les vertus du courage, de la ténacité, de la persévérance et de l’endurance.

 

Personnalité atypique, simple et compliquée à la fois. Humble, il ne se perd pas dans l’orgueil. Instituteur, coursier, journaliste, agent de maîtrise de lubrification, il ne dédaigne aucun métier. Fier, il refuse l’oisiveté.

Il a fait face aux moustiques, aux caïmans, aux cyclones, même aux dahalo (bandits de grand chemin).

Il a édité ses mémoires : « Trois tours de Madagascar à pied » (Ed. Tsipika) et présenté son livre dans tout Madagascar dans un but éducatif.
Il a toujours mis en avant le courage, la ténacité, la persévérance, l’endurance. En ces temps difficiles, Zoto représentait un espoir.

A travers ses voyages et ses découvertes dans plusieurs régions de l’île, Zoto était plus qu’un humaniste, c’était un patriote. Il symbolisait même le principe fondamental de l’anthropologie, « aller vers l’autre ». Pour beaucoup, il restera l’image de l’unité nationale et le messager par excellence du sens du « fihavanana ».

Faire le tour de Madagascar à pied est une marque de fabrique de Zoto

 

*

One Response to Zoto

  1. dominique

    Superbe hommage.
    J’avoue que j’avais un peu oublié cette personnalité.
    « Aller vers l’autre » résume tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *