browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Raid en pirogue – Salary / Tampolove.

Posted by on 17 avril 2017

Anakao / Morondava en pirogue – 5 –

Tampolove … nous voilà.

Cinquième partie : Salary / Ambatomilo / Tampolove.

 

Nous laissons derrière nous le village de Salary Sud.

Nous laissons derrière nous le village de Salary Sud.

 Départ

Mon petit bungalow étant dépourvu de rideaux aux fenêtres, mon réveil est très matinal. J’avale mon petit déjeuner composé encore de riz, d’une boisson appelée « thé » par mes hôtes..! et de quelques « moukary vary ».

Lorsque j’arrive à la plage, Julien et Gilles qui ont dormi dans leurs familles, sont en train de préparer la pirogue.

 

 

Julien en profite pour s'allonger sur la pirogue et, ainsi, continuer sa nuit qui a du être courte et pas mal arrosée au "toaka gasy", je pense.!

Julien en profite pour s’allonger sur la pirogue et, ainsi, continuer sa nuit qui a du être courte et pas mal arrosée au « toaka gasy », je pense.!

 Navigation

Un petit vent  déjà bien présent nous laisse présager d’une très bonne navigation. Nous embarquons donc d’assez bonne heure et profitons de cette brise porteuse pour nous éloigner tranquillement de Salary. Julien laisse la barre à Gilles et en profite pour s’allonger sur la pirogue et, ainsi, continuer sa nuit qui a du être courte et pas mal arrosée au « toaka gasy », je pense.!

 

 

La limpidité de l'eau nous permet d'apercevoir coquillages et étoiles de mer posés sur le sable qui tapisse cette partie de lagon qui donne cette belle couleur émeraude à l'eau.

La limpidité de l’eau nous permet d’apercevoir les étoiles de mer.

 

 

A peine une toute petite demi-heure que nous sommes partis et l’inversion se produit, nous plongeant ainsi dans un calme plat. Allez…. nous sortons les pagaies et nous glissons silencieusement sur l’eau sans ride du lagon dont la limpidité nous permet d’apercevoir coquillages et étoiles de mer posés sur le sable qui tapisse cette partie de lagon qui donne cette belle couleur émeraude à l’eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les petits bungalows que le chef du village d'Ambatomilo est en train de construire pour les clients de passage... .

Les petits bungalows que le chef du village d’Ambatomilo est en train de construire pour les clients de passage…

Ambatomilo

La brise de mer revenue avec le soleil nous permet de naviguer à nouveau à la voile. Nous atteignons ainsi rapidement le petit village d’Ambatomilo dans lequel nous faisons une halte : Julien ayant un petit paquet à déposer de la part d’un habitant de Salary. J’en profite pour visiter le village et les petits bungalows que le chef du village est en train de construire pour les clients de passage…

 

 

La venue d'un Vazaha dans ces petit villages côtiers est toujours un évènement.

La venue d’un Vazaha dans ces petit villages côtiers est toujours un évènement.

 

Nous en profitons pour manger un poisson grillé accompagné de son inévitable riz que nous a cuisiné une femme de pécheur, puis nous reprenons la mer après lui avoir bien entendu payé sa collation.

 

 

 

 

 

 

 

Un bon vent s'est levé et nous laissons Ambatomilou derrière nous.

Un bon vent s’est levé et nous laissons Ambatomilou derrière nous.

 

Baie des Assassins.

Au départ, nous avions prévu de faire étape le soir à Ambatoloaka. Mais, en regardant ma carte détaillée de plus près, je vois que nous sommes à quelques encablures de la « Baie des Assassins » dont j’avais entendu dire qu’elle était très belle. Je demande donc à Julien s’il est d’accord pour qu’on rallonge notre parcours d’une journée et passer la nuit dans le petit village de Tampolove situé dans cette baie.

 

 

 

Nous croisons des pirogues de pécheurs dont les voiles sont faites de divers tissus récupération.

Nous croisons des pirogues de pécheurs dont les voiles sont faites de divers tissus récupération.

je le sens tout à coup renfermé et soucieux, puis, me déclare très honnetement qu’il n’a jamais franchis la passe qui permet d’atteindre cette baie, qu’il ne la connaît pas et qu’il ne se sent pas de tenter l’aventure car, me dit il, la mer est quelque chose de sérieux et que « si on connaît pas, on n’y va pas »..! Si je suis parti avec lui, c’est que j’ai une totale confiance dans ses aptitudes de marin aguerri,  et je comprend son point de vue, même si je suis profondément déçu au fond de moi même de passer à côté de cette découverte.

 

 

 

Nous avons maintenant un nouveau barreur, un colosse avec une tête à faire peur aux enfants, mais très sympathique, et surtout, qui à l'air de très bien connaître son affaire.

Nous avons maintenant un nouveau barreur, un colosse avec une tête à faire peur aux enfants, mais très sympathique, et surtout, qui à l’air de très bien connaître son affaire.

La passe.

Lisant ma déception dans mon regard, Julien me propose d’accoster  à Antsepoka,  un tout petit village de pêcheurs, afin d’embarquer un piroguier local qui connaîtrait bien la passe et ainsi nous emmener à Tampolove. Idée sublime que j’approuve de suite.

Nous avons maintenant un nouveau barreur, un colosse avec une tête à faire peur aux enfants, mais très sympathique, et surtout, qui à l’air de très bien connaître son affaire.

 

 

 

Julien ne dit pas un mot, mais tous sens aux aguets, il enregistre tous les paramètres afin de pouvoir répéter la manœuvre par la suite.

Julien ne dit pas un mot, mais tous sens aux aguets, il enregistre tous les paramètres afin de pouvoir répéter la manœuvre par la suite.

 

 

 

 

Effectivement, l’entrée dans la passe est relativement technique pour un non initié. Julien ne dit pas un mot, mais tous sens aux aguets, il enregistre tous les paramètres afin de pouvoir répéter la manœuvre par la suite.

 

 

 

 

 

La côte côté sud de la Baie des Assassins est rocheuse et très découpée.

La côte côté sud de la Baie des Assassins est rocheuse et très découpée.

Tampolove.

Tampolové est un petit village posé au bord d’une belle plage dans cette baie, elle aussi splendide, ne serait-ce déjà que par sa côte rocheuse très découpée, les superbes plages de sable et la mangrove que l’on devine s’avancer dans l’eau sur la partie nord de la baie.

 

 

La plage de Tampolové.

La plage de Tampolove.

 

 

 

A peine arrivés, notre barreur décide de rentrer à son village, je lui donne son salaire un peu majoré, en me cachant un peu de Julien qui estimait que les 2 heures de navigation et les quelques 15 km qu’il doit maintenant parcourir à pied pour le retour, ne valaient pas plus de 5000 Ariary (environ 2€ à cette date). Tout de même….!!

 

Tampolové... un petit village de pêcheurs sur la côte Ouest, bien loin de tout.

Tampolove … un petit village de pêcheurs sur la côte Ouest, bien loin de tout.

 

Je laisse mes 2 piroguiers s’occuper de la pirogue et des bagages et je pars visiter le village et prendre possession de mon petit bungalow tout ce qu’il y a de plus simple. Ici, les visiteurs sont très rares, et encore plus  les « Vazahas »: les enfants ne me lâchent pas d’une semelle.

Julien et Gilles me rejoignent et nous faisons la connaissance de la fille du chef du village qui, en pleine crise de palu, ne nous accorde pas trop de temps. Son père étant en déplacement, c’est elle qui prend les rennes du village pendant son absence, et elle est très accaparée par la vieille radio BLU, seul moyen de communiquer entre les villages de la région et même jusqu’à Tuléar.

 

 

Julien en grande discussion devant notre bungalow à Tampolové.

Julien en grande discussion devant notre bungalow à Tampolove.

 

Malgré tout, elle donne les instructions afin que nous ne manquions de rien, que ce soit pour manger ou pour dormir. Et, comme ailleurs, notre traditionnel repas poisson/riz est un régal.

 

A la tombée de la nuit, nous rejoignons chacun notre bungalow pour une bonne nuit sur des vieux matelas « Malagasy Foam » qui ont déjà du voir beaucoup de monde..!

 

 

 

La Village pêcheur de Tampolové est situé vraiment au bord de la plage.

La Village pêcheur de Tampolové est situé vraiment au bord de la plage.

 

 

 Sur le « Raid en Pirogue Anakao / Morondava »

Billet 01 : Anakao / Mangily.

Billet 02 : Mangily / Tsandamba.

Billet 03 : Tsandamba.

Billet 04 : Tsandamba / Salary.

Billet 05 : Salary / Ambatomilo / Tampolove. (Vous y êtes)

Billet 06 : Tampolové / Andavadoaka.

Billet 07 : Andavadoaka / Morombe.

Billet 08 : Morombe.

Billet 09 : Morombe / Andranopasy.

Billet 10 : Andranopasy / Belo sur Mer.

Billet 11 : Belo sur Mer / Morondava.

Billet 12 : Morondava / Tana

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *