browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Jacinthe d’eau – Plante ornementale.

Posted by on 16 août 2013

 

 Première partie : Une plante ornementale.

 

Origines

Jacinthe d'eau en fleur.

Jacinthe d’eau en fleur.

La jacinthe d’eau (Eichornia crassipes) également nommée « calamote » est une plante aquatique que l’on trouve dans les rivières, lacs et canaux des régions tropicales. Elle fait partie de la famille des Pontederiaceae. Bien qu’on en trouve pratiquement partout dans le monde, les spécialistes estiment qu’elle trouve son origine dans la cuvette amazonienne ainsi que dans les grands lacs et marais de l’ouest du Brésil, dans la région du Pantanal. Ses tiges forment des tapis flottants très denses qui cachent complètement l’eau dans laquelle elles vivent.

 

 

 

 

Jacinthe d'eau sur le lac Itasy à Ampefy.

Jacinthe d’eau sur le lac Itasy à Ampefy.

La plante.

Ses feuilles arrondies sont épaisses, cireuses et lustrées. Elles se tiennent bien au-dessus de la surface de l’eau sur des tiges. Elles ont une forme allant de ronde à ovoïde et mesurent de 10 à 20 cm de diamètre. Ourlées sur les bords, elles présentent des bords ondulés. Les nombreuses et denses nervures des feuilles sont disposées longitudinalement en amande. Les hampes florales de 50 cm de long, sont droites et portent de 8 à 15 fleurs à 6 pétales d’un bleu violacé, voir rosâtre avec le pétale sommital jaune. Ces fleurs sont rassemblées en épi. Les nombreuses graines (jusqu’à 450) sont contenues dans le fruit en forme de capsule.

Le système racinaire est composé d’un rhizome spongieux en forme de bulbe pouvant aller jusqu’à 6 cm de diamètre et 30 cm de longueur, ainsi que de racines plumeuses noir violacées mesurant jusqu’à 3 m de long et pouvant représenter la moitié de la biomasse d’une population de ces plantes.

 

 

Apparition.

La jacinthe d'eau, une plante ornementale ramenée d'Amazonie ou bu Brésil.

Une plante ornementale ramenée d’Amazonie ou du Brésil.

La Jacinthe d’eau a été ramenée dans un très grand nombre de pays chauds comme plante ornementale, où elle est devenue plus tard l’une des plus dangereuses adventices aquatiques d’eau douce du monde.

La première introduction de cette plante en Afrique aurait eu lieu en 1879.  Au Bénin, par exemple, sa présence aurait été notée pour la première fois en 1977 et ses premières apparitions sur les plans d’eaux remonteraient à 1982

 

 

La jacinthe d'eau commence également à envahir les marais dans la région de Mangily.

La jacinthe d’eau commence également à envahir les marais dans la région de Mangily.

Invasion

La jacinthe d’eau est certainement une des plantes dont le croissance est la plus rapide. Dans certains sites d’Asie du sud-est. celle-ci peut être de 2 à 5 m par jour. On comprend aisément qu’avec une telle puissance de croissance, cette plante est très vite invasive, et en l’absence de consommateurs naturels, comme le lamantin ou encore le charançon, elle devient très vite un problème écologique majeur.

Elle se développe actuellement entre les 35e parallèles nord et sud de la planète et elle est devenu un véritable fléau en Afrique de l’ouest, Indonésie, Australie, ainsi qu’en Floride.

 

 
 
 
Le long du canal des Pangalanes, la jacinhe d'eau trouve un milieu favorable parmi les "Oreilles d'eléphants".

Le long du canal des Pangalanes, la jacinhe d’eau trouve un milieu favorable parmi les « Oreilles d’éléphants ».

 
 
A suivre : Deuxième partie : Véritable Fléau.
 
 

Les différents billets concernant la jacinthe d’eau :

 

Billet N°1 : La jacinthe d’eau, plante ornementale.

Billet N°2 : La jacinthe d’eau, Véritable fléau.

Billet N°3 : Comment s’en débarrasser ?

Billet N°4 : Applications possibles.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *